• Menu
  • Menu

Golfe de Gascogne

Première grande traversée ! Nous sommes accompagnés par David et bien sûr Antonio, notre pilote automatique, qui nous ont bien aidés durant cette traversée.

Nous avons eu plutôt beau temps, un peu de pluie au début, la houle s’est formée petit à petit pour atteindre trois ou quatre mètres (ce qui est impressionnant lorsqu’on est à bord !), le vent était assez instable avec des périodes d’accalmie où nous mettons le moteur et des moments plus intenses durant lesquels nous prenons des ris dans la grande voile et installons la trinquette.

Molokoï D'jo et les Guetteurs de Vent 5.Sauvetage-des-oiseaux-225x300 Golfe de Gascogne

 

Nous avons vu de nombreux animaux dont des dauphins qui nous ont accompagnés une partie du trajet, des bélougas, une baleine au loin (heureusement !), Alex et david ont même aperçu une tortue qui a sans doute reconnu notre emblème. Des oiseaux ont tenté de se réfugier à bord mais ils sont vite devenus les proies de nos deux chats. Nous avons essayé de les sauver, sans succès…

 

 

La nuit, la pleine lune éclaire notre chemin.

C’est durant la dernière nuit que nous avons vécu notre première frayeur. Nous avions mis le moteur en route et n’avons pas entendu que le groupe eau était en marche et qu’il vidait l’un de nos réservoir dans les cales ! David venait de prendre son quart installé dans le cockpit, Alex m’avait rejoint dans le carré pour dormir un peu. J’étais à moitié endormie, j’entendais de plus en plus la mer, comme si elle était à l’intérieur du bateau. Je me lève pour jeter un oeil et en posant les pieds par terre je comprends tout de suite : ils sont trempés. Réveil en catastrophe, on goûte l’eau, c’est bon elle est douce ouf, on arrête le groupe eau et repère la fuite qui vient de la salle de bain. On écope des litres et des litres d’eau, on sèche tout et on se recouche tranquillement. Quelle aventure !

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

velit, Aliquam libero. Donec pulvinar Donec sed ante. felis et, mi,